Combien puis-je gagner en pariant sur les matches de foot ?

Si les internautes se lancent dans les paris sportifs en général (et dans les paris sur le foot en particulier) c’est avec l’espoir de gagner de l’argent! Ne rêvez pas cependant, ce n’est pas en pariant sur vos équipes de foot préférées que vous allez devenir milliardaire du jour au lendemain ! Vous risquez tout au plus d’améliorer votre train de vie, à condition de suivre quelques règles de bon sens rappelées dans nos colonnes.

Après un rappel du mode de fonctionnement des paris sportifs à cotes fixes, voyons quelles sont les limites des gains potentiels accessibles aux parieurs inscrits dans l’hexagone.
.

Aux paris sur le foot, les seuls à gagner à tous les coups, c’est le bookmaker et l’état.

Avant de vous dévoiler quels pourraient être vos gains potentiels, commençons par regarder ce qu’empochent les intermédiaires, c’est-à-dire les bookmakers et l’état.

Dans le système à cote fixe qui régit les paris sportifs en France, l’ARJEL impose aux opérateurs agrées de reverser 85% en moyenne des sommes misées aux gagnants des paris.

Ce Taux de Retour au Joueurs (TRJ) de 85% a été fixé à une valeur suffisamment faible pour lutter contre le blanchiment d’argent et pour prévenir l’addiction aux jeux.

Avec les 15% non- restitués aux joueurs, le bookmaker prélève les taxes dues à l’état (de l’ordre de 7,5%) et consacre les autres 7,5% au développement de son entreprise.

Quel que soit le résultat de nos paris (perdus ou gagnés), les bookmakers et l’état encaissent donc 15% de toutes nos mises : ce sont d’abord eux…les vrais gagnants des paris sportifs !

Combien peut-on gagner chez Bwin en pariant sur le foot ?

La limite des gains chez Bwin porte sur 2 aspects :

  • une limitation sur les gains cumulés par semaines calendaires : 250 000€
  • une limitation par pari : 10 000€ avec des exceptions (*) sur certaines compétitions

Note (*) : la limite de 10 000€ de gain par pari est portée à 250 000€ sur les grandes compétitions de foot: L1, Premier League, Liga, Budesliga, Serie A, LDC ( à partir de la phase de Groupe), Coupe du Monde et Euro (en phase finale uniquement). Mais attention, cette extension de gains ne concerne que les paris d’avant match de type ‘1N2’ et de type ‘Vainqueur de la compétition’. Sur les paris ‘Handicap’ et ‘Total des Buts’ la limite de 10 000€ de gain par pari est portée à 100 000€. Pour les paris en direct sur ces grandes compétitions, le gain maximum reste plafonné à 10 000€, ce qui n’est déjà pas si mal !

Combien peut-on gagner chez France-Pari en pariant sur le foot ?

La limite de gains chez France-Pari est de 2 500€ par coupon de jeu. Mais ce montant est réduit à 1 000€ pour les paris du type ‘Score exact à la mi-temps’, ‘Score exact’ ou ‘Mi-temps/Résultat final’. Quant au pari ‘Plus de /Moins de’, il est pour l’instant limité à 500€ de gain, France-Pari se réservant le droit de modifier ce plafond à tout instant …en informant bien évidement les parieurs (ce qui est bien normal !).

Attention également pour les paris combinés sur le foot : si vous sélectionnez plus de 2 évènements dont la cote est inférieure ou égale à 1.10, vous vous exposez à un refus de votre prise de jeux par l’opérateur.

Et chez les autres bookmakers (PMU, FDJ, Betclic,..), combien peut-on gagner ?

Avec les 2 exemples précédents (Bwin et France-Pari), nous avons vu qu’il pouvait exister une très grande disparité entre les bookmakers sur ces plafonds de gain.

Néanmoins il vous faut garder à l’esprit que votre gain potentiel sera limité par les limites de mises que vous vous êtes volontairement fixées dans le cadre d’une pratique du jeu responsable.

De plus, toujours dans le cadre de ces bonnes pratiques d’un jeu responsable, les bookmakers peuvent fixer des limites de mise venant prendre préséance sur vos propres limites.

Si la mise est plafonnée (par vous et/ou par l’opérateur), il ne vous reste plus que le choix d’une cote élevée si vous voulez augmenter vos gains probables. Mais qui dit cote élevée, dit risque important et faible probabilité de gagner !

Bref, vouloir gagner gros d’un coup aux paris sur le foot, n’est pas la solution. Mieux vaut assurer, pari après pari, un gain modeste le plus souvent possible!

Néanmoins, pour ceux qui veulent connaitre les plafonds de gains théoriques, ils sont compris entre les 2 extrêmes précédemment cités: Bwin et France-Pari :

Betclic limite ses gains à 200 000€ par pari, alors que ParionsWeb (le site de la FDJ) ne vous versera pas plus de la moitié, soit 100 000€.

Au PMU, chez l’autre opérateur historique, vous ne pourrez pas encaisser plus de 25 000€ par jour.

Quant aux bookmakers utilisant la plateforme de jeu SPOTNCO (GenyBet, NetBet, JOAOnline, Feelingbet), ils suivent la politique de jeu de France-Pari et limitent les gains à 2 500€ par paris.

Pour gagner gros en pariant sur le foot et atteindre les plafonds de gain des bookmakers, vous devez à la fois engager des mises importantes et sélectionner des cotes conséquentes. En pratique, et selon les recommandations du jeu responsable, le montant de vos mises est plafonné par vos propres limites de jeu (et par vos capacités de dépôt). Quant au choix de cotes extravagantes, il doit être absolument évité sous peine de déconvenue. D’où notre conclusion : plutôt que de vous poser la question:

Quel montant max puis-je gagner en pariant sur le foot ?

posez-vous la question:

Comment faire pour gagner le plus souvent possible ?

C’est en suivant les conseils de ParisFoot.eu que vous arriverez à trouver des éléments de réponses !

Quel site pour parier en direct et voir des vidéos en streaming?

Précurseur des paris en direct, l’opérateur Bwin dispose d’une offre inégalée de matchs en streaming vidéo que vous pouvez regarder gratuitement en multiplex. Ses cotes sont particulièrement performantes sur les paris de type ‘score exact’, ‘écarts de buts‘ ou encore ‘nombre total de buts marqués‘. Qui plus est, son bonus de bienvenue de 100€ en cash est devenu retirable: Bravo Bwin!

Visitez: Bwin.fr