Comment encaisser les gains aux Paris sportifs?

Votre inscription en ligne étant terminée, vous avez misé sur votre équipe de foot préférée et gagné votre pari. Vous voulez donc, à juste titre, récupérer votre argent et en disposer à votre guise. Nous allons voir qu’il existe des situations différentes selon que vous êtes résident en France ou à l’étranger.

.
Mais commençons pas voir quels sont les montants minimums de retrait autorisés par les différents bookmakers.

Les retraits minimum autorisés selon les opérateurs de paris sportifs.

Bookmaker Retrait minimum
ParionsWeb 0,01 €
JoaOnline 0,01 €
PMU 1 €
Unibet 10 €
France Pari 10 €
Bwin 10 €
Betclic 15 €

Il existe une grande disparité sur le montant minimum de retrait autorisé par les bookmakers. Avec JOA, ce sont les opérateurs historiques (FDJ, PMU) qui sont les plus arrangeants, avec 1€ minimum de retrait au Pmu et 1 centime d’euro seulement à ParionsWeb et JOAOnline.

On trouve ensuite, un trio d’opérateurs (Unibet, France-Pari et Bwin) qui n’accepteront votre demande de retrait que si votre solde est au moins de 10€. Enfin Betclic ne prendra en compte votre virement que si votre bankroll affiche au moins 15€.

Encaisser les gains de vos paris sportifs si vous êtes résident français.

Depuis la promulgation de la loi de Mai 2010 sur les paris sportifs, les résidents français ne disposent que d’une seule méthode autorisée pour récupérer leurs gains: le compte bancaire. Cette disposition a été prise par le législateur pour lutter contre le blanchissement d’argent en s’assurant de l’identité de la personne qui encaisse les fonds.

Ce compte bancaire, obligatoirement à votre nom, est celui que vous avez indiqué lors de votre inscription en ligne.

L’avantage de ce mode de virement est sa gratuité pour tous les opérateurs. Attention toutefois, certains bookmakers peuvent vous facturer des frais si vous faites des retraits trop fréquents.

L’inconvénient du virement bancaire est son manque de rapidité. Comptez au mieux 3 jours et au pire une semaine avant de recevoir votre virement.

Encaisser les gains de vos paris si vous n’êtes pas résident français

Si vous résidez à l’étranger, vous aurez très certainement la possibilité de recevoir vos fonds sur 2 autres types de support : la carte bancaire et le portefeuille électronique. Tout dépend de la législation applicable dans votre pays de résidence et des modalités de retrait offertes par votre opérateur. Le gros avantage de ces modes de virement est leur instantanéité : un confort que peuvent expérimenter, par exemple, les joueurs disposant d’un compte sur l’excellent site de paris sportifs : Bet-at-home.com.

Attention : une dernière remarque avant de clore cet article sur les modalités d’encaissement de vos gains : votre premier pari perdu remboursé ne sera pas disponible instantanément! En effet ce remboursement offert par de nombreux opérateurs avec le bonus d’inscription, stipule que vous devez miser X fois (X variant selon les opérateurs) le montant du pari perdu remboursé, avant de pouvoir en disposer librement.

Quel opérateur est le moins risqué aux paris sportifs ?

Quoi de plus rassurant que de parier à la FDJ, dont le principal actionnaire est l’état français ? Son site ParionsSport (ex ParionsWeb) propose un bonus de bienvenue à 200€ depuis le 7 Octobre 2016. De plus son appli pour iPhone et son portail mobile pour Android sont particulièrement performants. Parier à la FDJ est presque aussi facile que jouer au Loto!

Visitez: ParionsSport.fr