Comment bien gérer sa bankroll au foot en particulier et aux paris sportifs en général ?

Le capital financier que vous allez accorder à vos prises de paris sur le foot ou autre sports (bankroll en anglais), c’est un peu le nerf de la guerre pour une stratégie gagnante. Sans une gestion convenable de celui-ci, votre passion ne vous mènera nulle part. Au pire, elle peut gravement affecter votre situation personnelle: si c’est la cas, lisez nos recommandations pour une pratique de jeu responsable. Mais nous allons essayer, non seulement de vous éviter le pire (que votre compte ne tombe à 0 !), mais surtout, nous allons vous donner les clés pour faire fructifier votre bankroll sur le long terme, le Graal du parieur !
.

Clé n°1 : Commencez par monter une bankroll initiale (au foot ou aux paris sportifs)

Avant de pouvoir faire fructifier quelque chose, faut-il encore avoir quelque chose à faire fructifier ! Je veux parler de votre capital de départ, celui que vous allez consacrer à votre loisir. Décidez, avec votre conjoint, du montant à allouer à cette activité: 10€, 100€ ou 1000€, à vous de voir, mais ce montant sera évidemment en rapport avec votre niveau de vie ! Et comme tout budget alloué à une activité de loisir, il est susceptible d’être dépensé dans sa totalité ! Ne consacrez à votre bankroll initiale qu’un montant que vous êtes susceptible de pouvoir perdre en intégralité !

Si vous êtes un peu juste aux entournures, vous pouvez essayer de monter votre bankroll initiale en bénéficiant des bonus de bienvenue des opérateurs que nous présentons dans nos pages. Mais sachez qu’aucun bookmaker ne vous offrira de parier gratuitement sans que n’ayez déposé une somme minimale, généralement modique : 5€ ou 20€, selon les opérateurs.

Clé n°2 : Apprenez à protéger votre capital (le solde de votre bankroll)

Votre capital de départ étant en place, vous allez devoir le protéger ! Car les paris sont par nature risqués : si vous placez l’intégralité de votre capital sur un seul coupon de jeux, vous pouvez tout perdre ! Pour protéger votre bankroll, vous allez devoir effectuer des mises « raisonnables », c’est-à-dire en rapport avec votre capital initial.

En valeur moyenne, il est recommandé de ne pas miser plus de 5% de votre bankroll par pari. Et cela sans exception ! Combien de fois, avons-nous vu des amateurs « sûr de détenir un bon tuyau ! », se lancer dans des paris audacieux et miser 20 à 50% de leur capital. Un pro, même certain de son coup, ne dépassera pas cette limite de 5%, car sur un match de foot (ou sur une quelconque compétition sportive)…tout peut arriver !

Clé n°3 : Soyez patient en cas d’échec comme en cas de succès

‘Qui veut aller loin ménage sa monture ! ‘ Cette maxime s’applique à merveille aux paris sportifs. La précipitation est toujours mauvaise conseillère. Il est particulièrement navrant de constater que des parieurs inexpérimentés se mettent à miser de grosses sommes (ou à tenter des cotes extravagantes) juste après un pari perdu , …dans le but de se refaire immédiatement ! Dans le feu de l’action, ils ne prennent pas le recul nécessaire pour analyser leurs échecs et en tirer toutes les conséquences pour leurs mises futures.

Soyez zen ! : en cas de ‘bad beat’, laisser passer l’orage, vaquez à d’autres occupations et revenez parier (dans 1 jour, dans 1 semaine,…) lorsque vous aurez la tête froide et l’esprit clair !

De la même façon, si tout d’un coup tout semble vous sourire, apprenez à vous arrêter à temps car derrière une série gagnante… il y a toujours une suite d’échecs qui se profilent !

Clé n°4 : Trouvez des valuebets pour faire gonfler votre bankroll

Statistiquement et sur le long terme, vous aurez plus de chance de perdre que de gagner si vous êtes complétement ignorant sur le monde du ballon rond. La faute au TRJ (Taux de Retour aux Joueurs) qui ne peut pas être égal à 100% : il faut bien que quelqu’un paye les frais de l’opérateur et les inévitables taxes à l’Etat !

C’est donc grâce à votre connaissance du monde du football que vous arriverez à compenser ce biais statistique et à faire pencher la balance en votre faveur, seule condition pour faire grossir votre bankroll sur la durée!

Pour parler plus simplement : sur l’ensemble des paris que vous allez placer, il faut arriver à ce que le nombre de fois que vous gagnez soit plus important que le nombre de fois que vous perdez.

Et pour arriver à ce résultat, il n’y a pas de mystère : il vous faut parier exclusivement sur des valuebets, ces paris qui sont plus avantageux pour vous que pour le bookmaker. Trouver des valuebets est certainement l’exercice le plus gratifiant du monde des paris sportifs, avec une conséquence intéressante…le gonflement progressif de votre bankroll sur la durée !

Clé n°5 : Sélectionnez les meilleures cotes parmi les offres des bookmakers

Début 2016, il y a une dizaine de bookmakers qui se disputent le marché des paris sportifs de l’hexagone. La concurrence entre eux est rude et chaque opérateur essaie d’offrir les meilleures cotes possibles sur les matches de foot ou autres évènements sportifs.

Quant à notre parieur, son choix de valuebet étant fait, il à tout intérêt à placer sa mise chez le bookmaker qui offre la meilleure cote sur ce valuebet. Seul problème, il doit pouvoir disposer de plusieurs comptes. Mais comme l’inscription en ligne est gratuite chez les opérateurs et que l’on peut disposer à chaque fois d’une centaine d’euros en paris gratuits, finalement ouvrir un compte chez 3 à 5 bookmakers différents est loin d’être idiot.

Si vous n’avez pas d’idée par où commencer, vous pouvez suivre notre sélection des meilleurs bookmakers habilités à opérer par l’ARJEL dans notre beau pays

Avec ces 5 clés, vous connaissez maintenant les techniques de base du ‘bankroll management’ pour reprendre un terme anglo-saxon à la mode. Vous admettrez très certainement que ces techniques sont simples à apprendre et pourtant, croyez-nous, elle sont difficiles à respecter au quotidien. Ne pas se laisser prendre par l’excitation du jeu est certainement le conseil le plus difficile à respecter ! Ce n’est pourtant qu’en suivant scrupuleusement ces 5 recommandations que le montant de votre bankroll progressera inexorablement !

Meilleures cotes, vidéos en streaming et bonus retirable

WinamaxTv propose désormais des vidéos en streaming de nombreux championnats de foot européens : Belgique, Pays-Bas, Russie,… mais également  la NHL, la MLS et de nombreux tournois de tennis ATP et WTA. Si l’on ajoute à cela des cotes qui sont en moyenne supérieures à la compétition et un bonus de 100€ que l’on peut retirer sans condition, alors Winamax.fr vaut la peine d’être essayé et adopté pour vos paris sur le foot et autres compétitions sportives.

Visitez: Winamax.fr