L’histoire de la Coupe de France de 1918 à nos jours

Organisée par la FFF (site www.fff.fr), la Coupe de France réunit chaque année, depuis 1918, l’ensemble des clubs amateurs et professionnels qui lui sont affiliés. Pour la saison 2014-2015, cette compétition à élimination directe a ressemblé par moins de 8264 clubs à travers tout le territoire national, incluant les DOM-TOM. Intimement liée à l’histoire de France, la Coupe du même nom (encore appelée ‘Challenge Charles-Simon’) est incontestablement la compétition type du football populaire tricolore: petits et grands clubs s’affrontent sans complexes et font naitre de belle surprises comme le sacre de ‘En Avant de Guingamp’ en 2009 et 2014.

Voyons quelles sont les grandes étapes de cette histoire de la Coupe de France !
.

1917 : la création de la Coupe de France par le Comité français interfédéral

La Coupe de France voit le jour en Janvier 1917, crée par l’ancêtre de la FFF, le Comité français interfédéral, comité fondé par un certain Charles Simon. En honneur à son fondateur (mort au champ d’honneur en 1915), la Coupe de France porte également le nom de ‘Challenge Charles Simon’.

Ouverte à tous, cette compétition populaire rassemble 48 clubs lors de la 1er édition de 1917-1918. Comme le montre notre tableau ci-après sur le palmarès de la Coupe de France, c’est l’Olympique de Pantin qui remporte cette 1er édition contre le FC Lyon au stade de la Légion-Saint-Michel en présence de 2000 spectateurs.

Le nombre de participants à la Coupe de France va croitre au cours du temps pour dépasser le millier de clubs en 1948 et atteindre 8264 en 2014-2015.

Cette inflation du nombre d’entrants va obliger la FFF à mettre en place des tours préliminaires avant les 32ème de finales. On commence par un 1er tour pour l’édition 1919-1920, puis un 2ème l’édition suivante…pour atteindre 8 tours préliminaires de nos jours.

Palmarès des Champions de la Coupe de France et des finalistes depuis 1918

Edition Saison Champion de France Finaliste Score
1    1917-1918 Olympique de Pantin FC Lyon 3-0
2    1918-1919 C.A. SG Paris(1) Olympique de Paris 3-2 a.p.
3    1919-1920 C.A. Paris Le Havre AC 2-1
4    1920-1921 Red Star(1) Olympique de Paris 2-1
5    1921-1922 Red Star(2) Stade Rennais 2-0
6    1922-1923 Red Star(3) FC Cette 4-2
7    1923-1924 O.M.(1) FC Cette 3-2 a.p.
8    1924-1925 C.A. SG Paris(2) FC Rouen 1-1 et 3-2
9    1925-1926 O.M.(2) US Valentigney 4-1
10    1926-1927 O.M.(3) US Quevillaise 3-0
11    1927-1928 Red Star(4) CA Paris 3-1
12    1928-1929 S.O. Montpelliérains(1) FC Sète 2-0
13     1929-1930 F.C. Sète(1) RC de France 3-1 a.p.
14    1930-1931 Club Français SO Montpelliérains 3-0
15    1931-1932 A.S. Cannes RC Roubaix 1-0
16    1932-1933 Excelsior A.C. RC Roubaix 3-1
17    1933-1934 F.C. Sète(2) O.M. 2-1
18    1934-1935 O.M.(4) Stade Rennais 3-0
19    1935-1936 R.C. Paris(1) FCO Charleville 1-0
20    1936-1937 F.C. Sochaux-Montbéliard(1) RC Strasbourg 2-1
21    1937-1938 O.M.(5) FC Metz 2-1 a.p.
22    1938-1939 R.C. Paris(2) Olympique Lillois 3-1
23    1939-1940 R.C. Paris(3) O.M. 2-1
24    1940-1941 Girondins A.S.P.(1) SC Fives 2-0
25    1941-1942 Red Star(5) FC Sète 2-0
26    1942-1943 O.M.(6) Girondins ASP 2-2 et 4-0
27    1943-1944 Nancy-Lorraine Reims 4-0
28    1944-1945 R.C. Paris(4) Lille OSC 3-0
29    1945-1946 LOSC(1) Red Star 4-1
30    1946-1947 LOSC(2) LRC Strasbourg 2-0
31    1947-1948 LOSC(3) RC Lens 3-2
32    1948-1949 R.C. Paris(5) Lille OSC 5-2
33    1949-1950 Stade de Reims(1) RC Paris 2-0
34    1950-1951 R.C. Strasbourg(1) Valenciennes 3-0
35    1951-1952 O.G.C. Nice(1) Girondins de Bordeaux 5-3
36    1952-1953 LOSC(4) Nancy 2-1
37    1953-1954 O.G.C. Nice(2) O.M. 2-1
38    1954-1955 LOSC(5) Girondins de Bordeaux 5-2
39    1955-1956 U.A. Sedan Torcy(1) AS Troyenne 3-1
40    1956-1957 Toulouse F.C. SCO Angers 6-3
41    1957-1958 Stade de Reims(2) Nîmes Olympique 3-1
42    1958-1959 Le Havre A.C. FC Sochaux 2-2 et 3-0
43    1959-1960 A.S. Monaco(1) AS Saint-Etienne 4-2 a.p.
44    1960-1961 U.A. Sedan Torcy(2) Nîmes Olympique 3-1
45    1961-1962 A.S. Saint-Etienne(1) FC Nancy 1-0
46    1962-1963 A.S. Monaco(2) Olympique Lyonnais 0-0 et 2-0
47    1963-1964 O.L.(1) Girondins de Bordeaux 2-0
48    1964-1965 Stade Rennais(1) UA Sedan-Torcy 2-2 et 3-1
49    1965-1966 R.C. Strasbourg(2) FC Nantes 1-0
50    1966-1967 O.L.(2) FC Sochaux 3-1
51    1967-1968 A.S. Saint-Etienne(2) Girondins de Bordeaux 2-1
52    1968-1969 O.M.(7) Girondins de Bordeaux 2-0
53    1969-1970 A.S. Saint-Etienne(3) FC Nantes 5-0
54    1970-1971 Stade Rennais(2) Olympique Lyonnais 1-0
55    1971-1972 O.M.(8) SEC Bstia 2-1
56    1972-1973 O.L.(3) FC Nantes 2-1
57    1973-1974 A.S. Saint-Etienne(4) AS Monaco 2-1
58    1974-1975 A.S. Saint-Etienne(5) A.RC Lens 2-0
59    1975-1976 O.M.(9) Olympique Lyonnais 2-0
60    1976-1977 A.S. Saint-Etienne(6) Stade de Reims 2-1
61    1977-1978 A.S. Nancy-Lorraine OGC Nice 1-0
62    1978-1979 F.C. Nantes(1) AJ Auxerre 4-1 a.p.
63    1979-1980 A.S. Monaco(3) US Orléans 3-1
64    1980-1981 S.E.C. Bastia AS Saint-Etienne 2-1
65    1981-1982 PSG(1) AS Saint-Etienne 2-2, 6 tab 5
66    1982-1983 PSG(2) FC Nantes 3-2
67    1983-1984 F.C. Metz(1) AS Monaco 2-0 a.p.
68    1984-1985 A.S. Monaco(4) PSG 2-0
69    1985-1986 Girondins de Bordeaux(2) O.M. 2-1 a.p.
70    1986-1987 Girondins de Bordeaux(3) O.M. 2-0
71    1987-1988 F.C. Metz(2) FC Sochaux 1-1, 5 tab 4
72    1988-1989 O.M.(10) AS Monaco 4-3
73    1989-1990 Montpellier-Hérault(2) Racing Paris 1 2-1 a.p.
74    1990-1991 A.S. Monaco(5) O.M. 1-0
75    1991-1992 finale non jouée finale non jouée
76    1992-1993 PSG(3) FC Nantes 3-0
77    1993-1994 A.J. Auxerre(1) Montpellier HSC 3-0
78    1994-1995 PSG(4) PaRC Strasbourg 1-0
79    1995-1996 A.J. Auxerre(2) Nîmes Olympique 2-1
80    1996-1997 O.G.C. Nice(3) EA Guingamp 1-1, 4 tab 3
81    1997-1998 PSG(5) RC Lens 2-1
82    1998-1999 F.C. Nantes(2) CS Sedan 1-0
83    1999-2000 F.C. Nantes(3) Calais RUFC 2-1
84    2000-2001 R.C. Strasbourg(3) Amiens SC 0-0, 5 tab 4
85    2001-2002 F.C. Lorient SC Bastia 1-0
86    2002-2003 AJ Auxerre(3) PSG 2-1
87    2003-2004 PSG(6) Châteauroux 1-0
88    2004-2005 AJ Auxerre(4) Sedan 2-1
89    2005-2006 PSG(7) O.M. 2-1
90    2006-2007 FC Sochaux(2) O.M. 2-2, 5 tab 4
91    2007-2008 O.L.(4) PSG 1-0 a.p.
92    2008-2009 EA Guingamp(1) Stade Rennais 2-1
93    2009-2010 PSG(8) AS Monaco 1-0 a.p.
94    2010-2011 LOSC(6) PSG 1-0
95    2011-2012 O.L.(5) US Quevilly 1-0
96    2012-2013 Girondins de Bordeaux(4) Evian TG FC 3-2
97    2013-2014 EA Guingamp(2) Stade Rennais 2-0
98    2014-2015

 

Depuis 1918, sur les 97 premières saisons de cette compétition, l’OM a remporté 10 Coupes, la dernière datant de 1989, suivie du PSG, détenteur de 8 coupes, la dernière acquise en 2010.

On trouve ensuite l’AS Saint Etienne et le LOSC avec 6 coupes chacun. Pas moins de 4 clubs détiennent 5 coupes : il s’agit du Red Star, du RC Paris, de l’AS Monaco et de l’OL.

Quant à l’AJ Auxerre et aux Girondins de Bordeaux, ils détiennent 4 coupes chacun.

Pour les autres clubs titrés reportez-vous à notre tableau ci-dessus indiquant le palmarès de la Coupe de France.

L’évolution du format de la Coupe de France

L’organisation de la Coupe de France a évoluée au cours de son histoire.

Un changement important a eu lieu en 1964 avec l’instauration d’un tirage au sort après 3 matches nuls. Cette disposition a été prise suite à une confrontation marathon entre le Racing Club Agathois et l’AS Pierrots Vauban, confrontation ayant nécessité …pas moins de 4 matches pour désigner un vainqueur !

Si à l’origine les matches se jouaient sur terrain neutre et en cas d’égalité une nouvelle rencontre était programmée, tout change en 1968 avec l’apparition de matches aller-retour à partir des 16ème de finales. Puis en 1989, on abandonne ce principe aller/retour pour revenir à un match unique qui se joue sur le terrain de l’équipe tirée au sort la première lors du tirage. Si les 2 équipes sont séparées par 2 niveaux hiérarchiques (ou plus), alors la rencontre est programmée sur le terrain du club le plus faible hiérarchiquement. Cela permet aux équipes plus modestes de jouer devant leur public et de se transcender.

En 1970, place à l’introduction des séries de tirs aux buts.

C’est l’année 1986 qui enterre définitivement la notion de finale à rejouer.

La compétition actuelle est organisée en 2 phases :

  • une phase éliminatoire constituée de 8 journées (encore appelés ‘tours’)
  • la compétition proprement dite constituée de 6 journées (des 32ème à la finale)

Les entrées des différentes divisions se font de façon progressive :

  • Ligues régionales et districts départementaux entrent sur les 1er et 2ème tours
  • Clubs CFA2 entrent au 3ème tour
  • Clubs CFA entrent au 4ème tour
  • Equipes de National entrent au 5ème tour
  • Equipes de Ligue 2 entrent au 6ème tour
  • Equipes de Ligue 1 (exemptées de phase éliminatoire) rentrent à la 1er journée de la compétition proprement dite, soit les 32ème de finales

A partir du 7éme tour seulement, si 2 niveaux d’écart séparent 2 clubs, c’est l’équipe la plus modeste qui joue à domicile.

A compter des 16ème de finales, le tirage au sort est intégral.

La règle qui s’applique depuis 1989 est celle d’un seul match à élimination directe. Si égalité à la fin des 90 minutes, on procède à des prolongations de 2*15 minutes, puis en cas de nouvelle égalité, on se dirige vers la séance des tirs aux buts.

L’exploit des ‘Petits Poucets’ en Coupe de France

La Coupe de France est la seule compétition qui permettent à de jeunes pouces, appelées ‘Petits Poucets’(*) de se confronter aux cadors de Ligue 1 ou de Ligue 2.

Parmi ces formations amateurs, citons l’histoire magnifique de l’US Quevilly, finaliste en 1927 (au profit de l’OM) et en 2012 (au profit de l’OL).

Cependant le titre de champion de France est pour l’instant inaccessible à ces divisions inférieures : depuis la création de la Coupe en 1917, seuls 2 clubs de Ligue 2 ont été sacrés Champions : Le Havre en 1959 et En Avant Guingamp en 2009.

Note(*) : Le PMU, partenaire de la FFF, soutient le football amateur à travers des actions de sponsoring. C’est ainsi que le Tableau d’Honneur de la Coupe de France a été rebaptisé ‘Petit Poucet PMU’, l’opérateur historique offrant des récompenses aux premiers clubs des différentes divisions.

Parier sur un match de la Coupe de France (ou sur le vainqueur de la compétition, dans le cadre d’un pari long terme) est toujours valorisant. Attention, toutefois, vous n’allez pas pouvoir miser sur les 8264 clubs participants à l’édition 2014-2015. En effet, l’ARJEL n’autorise que les prises de paris à partir des 32ème de finales. Cela vous offre tout de même l’opportunité de parier sur 63 matches, incluant la fameuse finale au Stade de France !

Voici les prochains matches de la Coupe de France sur lesquels vous pouvez parier:

Un opérateur réputé pour ses grilles Jackpots et sa fidélisation des gros parieurs

La jeune start-up toulousaine France-Pari a réussi à se hisser parmi les grands des paris sportifs et du turf. Ses grilles: Jackpot 12, Premier 10, … font rêver chaque semaine de nombreux parieurs. Son bonus (200€ hors promotion) est classiquement en tête des offres de bienvenue des opérateurs qui combinent Sports et Courses hippiques. De plus, France-Pari dispose d’un programme de fidélité très agressif pour fidéliser les gros parieurs.

Visitez: France-Pari.fr