L’histoire de la Ligue Europa, encore appelée UEFA Europa League ou C3.

A l’ombre de la prestigieuse Ligue des Champions, la défunte ‘Coupe des villes de Foire’, renommée ‘Coupe UEFA‘ en 1970, puis ‘Ligue Europa‘ (ou C3) en 2009, a réussie à se frayer un chemin et constitue toujours l’épreuve de repêchage emblématique des clubs de foot européens recalés de la C1.

Si vous le voulez bien, passons en revue les principales étapes de sa longue histoire européenne, une histoire riche d’enseignement pour les parieurs avertis.

.

La genèse de l’Europa League avec la création de la ‘Coupe des villes de foire’ en 1955

C’est un 18 Avril 1955, (soit 15 jours après la création de la Coupe des clubs champions européens, qui deviendra plus tard la Ligue des Champions) qu’est créé la ‘Coupe des villes de foire’, une coupe rassemblant 10 équipes provenant des villes organisatrices de foires commerciales.

A l’origine, les matches coïncidaient avec les dates des foires et la compétition était programmée sur 3 ans. C’est Barcelone qui remporta, au détriment de Londres, cette 1er confrontation triennale.

A partir de 1961, la compétition est devenue annuelle et le nombre d’entrants n’a cessé d’augmenter, incluant des villes non organisatrice de foires  : 16 clubs en 1958, 32 clubs en 1962,… Ce sont les villes du Sud de l’Europe qui ont dominées les premières années de cette compétition (Barcelone 3 fois championne, Valencia CF 2 fois, ..) avant de laisser la place à une demi-douzaine de clubs anglais à partir de 1968.

En 1970/1971, l’UEFA entre en piste avec la création de la ‘Coupe UEFA’

A partir de la saison 1970/1971, l’UEFA prend le contrôle de cette compétition et la renomme ‘Coupe de l’UEFA’.

N’ayant plus aucun rapport avec les villes organisatrices de foires, la C3 réunit désormais les équipes les mieux classées des divers championnats européens, à l’exception des champions qui participent à la Ligue des Champions (C1) et des vainqueurs de Coupe nationales qui participent à la Coupe des Coupes (C2).

En 1972, c’est Tottenham qui remporte cette première Coupe de l’UEFA nouvelle formule.

En 1975, le principe anachronique de ‘un club par ville’ est abandonné pour permettre à d’Everton FC (alors 4ème de Premier League) de participer à côté du Liverpool FC (ayant terminé 2ème).

En 1998, la finale de la C3 se déroule sous la forme d’un match unique, alors qu’elle était auparavant sous le format aller-retour.

En 2000, la Coupe des Coupes (C2) disparait, et le vainqueur de la C3 rencontre désormais le vainqueur de la C1 dans un match à grand panache programmé durant l’été: la Supercoupe de l’UEFA.

 

Année Pays du club vainqueur Vainqueur de la C3 Finaliste de la C3 Score a.p.
Coupe UEFA
1972 Angleterre (1) Tottenham Hotspur (1) Wolverhampton Wanderers 2-1 & 1-1
1973 Angleterre (2) Liverpool (1) Borussia Mönchengladbach 3-0 & 0-2
1974 Pays-Bas (1) Feyenoord Rotterdam (1) Tottenham Hotspur 2-2 & 2-0
1975 Allemagne (1) Borussia Möncheng. (1) FC Twente 0-0 & 5-1
1976 Angleterre (3) Liverpool (2) FC Bruges 3-2 & 1-1
1977 Italie (1) Juventus (1) Athletic Bilbao 1-0 & 1-2 But à l’ex.
1978 Pays-Bas (2) PSV Eindhoven (1) SEC Bastia 0-0 & 3-0
1979 Allemagne (2) Borussia Möncheng. (2) Étoile rouge de Belgrade 1-1 & 1-0
1980 Allemagne (3) Eintracht Francfort (1) Borussia Mönchengladbach 3-2 & 0-1 But à l’ex.
1981 Angleterre (4) Ipswich Town (1) AZ Alkmaar 3-0 & 2-4
1982 Suède (1) IFK Göteborg (1) Hambourg SV 1-0 & 3-0
1983 Belgique (1) RSC Anderlecht (1) Benfica 1-0 & 1-1
1984 Angleterre (5) Tottenham Hotspur (2) RSC Anderlecht 1-1 & 1-1 4-3 t.a.b.
1985 Espagne (1) Real Madrid (1) Videoton SC 3-0 & 0-1
1986 Espagne (2) Real Madrid (2) FC Cologne 5-1 & 0-2
1987 Suède (2) IFK Göteborg (2) Dundee United 1-0 & 1-1
1988 Allemagne (4) Bayer Leverkusen (1) Espanyol Barcelone 0-3 & 3-0 3-2 t.a.b.
1989 Italie (2) SSC Naples (1) VfB Stuttgart 2-1 & 3-3
1990 Italie (3) Juventus (2) AC Fiorentina 3-1 & 0-0
1991 Italie (4) Inter Milan (1) AS Rome 2-0 & 0-1
1992 Pays-Bas (3) Ajax Amsterdam (1) Torino FC 2-2 & 0-0
1993 Italie (5) Juventus (3) Borussia Dortmund 3-1 & 3-0
1994 Italie (6) Inter Milan (2) SV Austria Salzbourg 1-0 & 1-0
1995 Italie (7) Parme FC (1) Juventus 1-0 & 1-1
1996 Allemagne (5) Bayern Munich (1) Girondins de Bordeaux 2-0 & 3-1
1997 Allemagne (6) Schalke 04 (1) Inter Milan 1-0 & 0-1 4-1 t.a.b.
1998 Italie (8) Inter Milan (3) Lazio Rome 3 – 0
1999 Italie (9) Parme FC (2) Olympique de Marseille 3 – 0
2000 Turquie (1) Galatasaray (1) Arsenal 0 – 0 4-1 t.a.b.
2001 Angleterre (6) Liverpool (3) Deportivo Alavés 5 – 4 a.p.
2002 Pays-Bas (4) Feyenoord Rotterdam (2) Borussia Dortmund 3 – 2
2003 Portugal (1) FC Porto (1) Celtic Glasgow 3 – 2 a.p.
2004 Espagne (3) Valence CF (1) Olympique de Marseille 2 – 0
2005 Russie (1) CSKA Moscou (1) Sporting 3 – 1
2006 Espagne (4) Séville FC (1) Middlesbrough 4 – 0
2007 Espagne (5) Séville FC (2) Espanyol Barcelone 2 – 2 3-1 t.a.b.
2008 Russie (2) Zénith St-Pétersbourg (1) Glasgow Rangers 2 – 0
2009 Ukraine (1) FC Chakhtar Donetsk (1) Werder Brême 2 – 1 a.p.
Ligue Europa
2010 Espagne (6) Atlético Madrid (1) Fulham 2 – 1 a.p.
2011 Portugal (2) Portugal FC Porto (2) Sporting Braga 1 – 0
2012 Espagne (7) Atlético Madrid (2) Athletic Bilbao 3 – 0
2013 Angleterre (7) Chelsea (1) Benfica 2 – 1
2014 Espagne (8) Séville FC (3) Benfica 0 – 0 4-2 t.a.b.
2015
2016

 

Comme le montre le tableau ci-dessus, c’est l’Italie, avec 9 victoires (3 de l’Inter, 3 de la Juve, 2 de Parme et 1 de Naples) qui est la reine de la Coupe UEFA, devançant l’Allemagne avec 6 victoires (2 du Borussia, 1 de Francfort, 1 du Bayer Leverkusen, 1 du Bayer Munich, 1 de Schalke 04), à égalité avec l’Angleterre qui compte également 6 victoires (3 de Liverpool, 2 de Tottenham, 1 de Ipswich Town).

Quant à la France, elle termine finaliste à 4 reprises de la Coupe UEFA, grâce à 4 clubs : Bastia (1978), Bordeaux (1996) et enfin Marseille (1999 et 2004), mais à ce jour, pas un seul Trophée Bertoni dans l’ escarcelle de l’hexagone!

En 2009/2010 , l’UEFA Europa League prend le relais de la Coupe de l’UEFA

Lors de la saison 2009/2010, apparait la phase de groupe à 48 clubs, dont le format se rapproche de celui de la C1. A cette occasion la Coupe de l’UEFA devient la Ligue Europa (ou ‘UEFA Europa League’ en anglais). Un mini-championnat de 12 groupes (4 équipes par groupe) se déroulent avec matches aller-retour. Les 2 premiers de chaque groupes (soit 24 clubs) accèdent aux seizièmes de finale où ils rejoignent les 8 repêchés de la C1.

Depuis la création de l’Europa League c’est le continent ibérique qui domine outrageusement cette compétition, avec l’Espagne championne 3 fois  (deux fois avec l’Atléltico Madrid en 2010 et 2012, et une fois avec Séville en 2014) et le Portugal 1 fois (avec le FC Porto en 2011). Seule l’Angleterre avec le très médiatique club de Chelsea à réussit à s’illustrer en 2013.

Côté tricolore, aucune équipe française n’est encore arrivée à s’inviter en finale de cette nouvelle mouture de l’UEFA.

Année après année, l’histoire de l’UEFA Europa League continue de s’écrire, avec de nouveaux changement prévus en 2015 : le vainqueur devrait se voir qualifié automatiquement pour la C1, et pas moins de 16 équipes (au lieu de 7) devraient se qualifier directement pour la phase de groupe …soit encore plus de matches pour parier sur la C3.

En cliquant sur les meilleurs cotes (de couleur rouge) sur le tableau ci-après vous pourrez maximiser vos gains sur les prochains matches de la Ligue Europa:

Quel opérateur est le moins risqué aux paris sportifs ?

Quoi de plus rassurant que de parier à la FDJ, dont le principal actionnaire est l’état français ? Son site ParionsSport (ex ParionsWeb) propose un bonus de bienvenue à 200€ depuis le 7 Octobre 2016. De plus son appli pour iPhone et son portail mobile pour Android sont particulièrement performants. Parier à la FDJ est presque aussi facile que jouer au Loto!

Visitez: ParionsSport.fr