Les victoires et résultats des clubs de foot français en Ligue Europa (C3)

Si les clubs français ne sont jamais arrivés à remporter un titre de Ligue des Champions (à l’exception notable de l’OM en 1993 contre le Milan AC), l’on pourrait penser que ces clubs se bousculeraient au portillon de la 2ème compétition la plus important en Europe : la Ligue Europa (ou C3). Eh bien, détrompez-vous, à ce jour, seuls 3 clubs tricolores (incluant l’OM à 2 reprises) sont arrivés en finale de la Coupe de l’UEFA (l’ancien nom de l’Europa League).

Voyons les résultats de ces 4 finales, toutes perdues jusqu’à présent..
.

En 1978, Bastia bute en finale contre le PSV Eindhoven (Coupe de l’UEFA)

En 1978, l’Europa League n’étant pas encore née, la Coupe de l’UEFA est alors en vigueur sur les terres européennes et fait rêver tout un peuple corse autour de son équipe vedette, celle de Bastia. Seuls les clubs de Reims (1956 et 1959) et de Saint-Etienne (1976) avaient réussis jusqu’alors à atteindre une finale européenne (la C1) et le peuple de France rêve de soulever un premier trophée UEFA.

A l’époque la finale se jouait sur 2 matches : à l’aller, sous une pluie battante au stade Furiani, les corses n’arrivent pas à faire la différence contre le PSV Eindhoven et le score reste vierge (0-0) . Par contre, au retour les corses sont impuissants et s’inclinent sur le score de 3-0 au stade Philips Stadion d’Eindhoven.

En 1996, Bordeaux n’arrive pas à s’imposer en finale face au Bayern (Coupe de l’UEFA)

Lors de la finale aller, au stade Olympiastadion de Munich, le Bayern s’imposait 2-0 contre les girondins. Le match retour au Stade Chaban-Delmas de Bordeaux a également été remporté par les bavarois sur le score de 3-1, malgré la présence cette fois des 2 cadors girondins: Zinédine Zidane et Christophe Dugarry.

Le score cumulé (5-1) est sans appel pour les bordelais qui permettent ainsi au Bayern de devenir la 1er équipe de Bundesliga à remporter les 3 trophées européens.

En 1999, le Parme FC bat l’OM en finale à Moscou (Coupe de l’UEFA)

Si vous avez lu notre article consacré à l’histoire de la Ligue Europa, vous savez qu’à partir de l’année 1998 la finale de la C3 se déroule désormais sous la forme d’un match unique.

En 1999, c’est l’OM qui a l’honneur d’inaugurer cette finale nouvelle mouture à Moscou, les phocéens étant opposés au club de Parme.

Après un début de rencontre à l’avantage des marseillais, se produit l’impensable : une passe en retrait complétement ratée de Laurent Blanc à son gardien, passe qui permet à Crespo de récupérer une balle en or et de crucifier Stéphane Porato dans ses buts. La physionomie du match change alors et la défense phocéenne prend l’eau de toute part. Le score final de 3-0 est une délivrance pour l’OM qui a raté ainsi sa 1er finale UEFA.

De leur côté les Parmesans soulèvent leur 2ème trophée Bertoni, après celui gagné en 1995 contre la Juve. Lilian Thuram déclarera après le match : « Parme est une équipe faite pour gagner ».

En 2004, l’OM chute à nouveau en finale, cette fois contre le Valence FC (Coupe de l’UEFA)

Le 16 Mai 2004 à Göteborg, l’OM espérait bien cette fois soulever le fameux trophée Bertoni. En effet, les co-équipiers olympiens de Didier Drogba et Barthez étaient parvenus à se hisser au plus haut niveau et rencontraient pour la finale de la Coupe UEFA le club espagnol de Valence.

Oui, mais voilà, c’était sans compter sur une sortie mal maitrisée de Barthez qui accroche Mista à la 45ème minute. L’arbitre italien Mr Collina siffle le penalty et l’expulsion de Barthez : Vincente inscrit le premier but espagnol, Mistra alourdissant le score peu avant l’heure de jeu.

Le parcours exemplaire des marseillais en Coupe de l’UEFA était stoppé net par ce qui est toujours considéré sur la Canebière comme une injustice flagrante !

Depuis ce résultat contrarié de l’OM en Coupe de l’UEFA 2004, aucun autre club français n’est arrivé à se hisser en finale de ce qui s’appelle désormais l’UEFA Europa League. Si le PSG n’arrive pas s’imposer en Ligue des Champions, peut-être le retrouvera-t-on un jour comme prétendant à cette 2ème plus prestigieuse compétition européenne ? En attendant, club français ou pas, cette Ligue Europa est une compétition européenne sur laquelle il fait bon parier.

Pour les prochains matches de la C3, reportez-vous à notre comparateur de cotes ci-après:

Quel opérateur est le moins risqué aux paris sportifs ?

Quoi de plus rassurant que de parier à la FDJ, dont le principal actionnaire est l’état français ? Son site ParionsSport (ex ParionsWeb) propose un bonus de bienvenue à 200€ depuis le 7 Octobre 2016. De plus son appli pour iPhone et son portail mobile pour Android sont particulièrement performants. Parier à la FDJ est presque aussi facile que jouer au Loto!

Visitez: ParionsSport.fr